La Régie des bâtiments pointée du doigt

La société d'audit spécialisée I-Force, mandatée par le gouvernement, dispose de nouvelles indications de corruption au sein de la Régie des bâtiments, écrivent mercredi De Tijd et L'Echo.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect