La Région bruxelloise encourage les communes à former leur personnel au bilinguisme

Le gouvernement bruxellois a décidé jeudi d'encourager les communes à envoyer leurs agents suivre une formation linguistique. Quelque 220.000 euros ont été octroyés à l'École Régionale d'Administration pour l'organisation de cours de langues organisés à cet effet.

Grâce à cette subvention, le personnel des communes et des CPAS de la Région pourra bénéficier gratuitement de cours de langues préparant à l'examen linguistique du SELOR, qui donne accès au statut pour des agents contractuels et à des promotions.

Selon le ministre-président bruxellois Charles Picqué, en charge de la tutelle sur les pouvoirs locaux, cette mesure est destinée à améliorer le bilinguisme des agents communaux et l'accueil des Bruxellois.

Charles Picqué a rappelé jeudi qu'il avait pris de nombreuses mesures visant à améliorer la carrière et les conditions de travail des agents des pouvoirs locaux au cours des dernières années.

Le Plan de Gouvernance Locale a ainsi créé une nouvelle organisation des ressources humaines au sein des communes. La Région consacre annuellement plus de 25.000.000 euros aux revalorisations salariales des pouvoirs locaux et une grande attention est portée aux formations des agents.

Pour la première fois, les cours pourront aussi être organisés par les écoles de promotion sociale dont les communes représentent le pouvoir organisateur.

Le ministre-président bruxellois a tenu à ce que les écoles publiques de la Région puissent aussi bénéficier de moyens régionaux pour organiser ces cours.

(BEM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés