La SNCB "ajuste" ses horaires dès le 7 janvier

Moins d'un mois après la modification de ses horaires, la SNCB a officialisé ce jeudi de nouveaux "ajustements" qui entreront en vigueur le 7 janvier.

"L'objectif est de résoudre un maximum de situations problématiques pour les voyageurs, que ce soit en termes de fréquence, de capacité, ou d'adéquation des horaires", a déclaré Marc Descheemaecker, l'administrateur délégué de la société de chemins de fer.

Il faut dire que l'introduction des nouveaux horaires, le 9 décembre dernier, a suscité pas moins de 3.089 réactions négatives, en ce compris celles reçues du médiateur de la SNCB ou encore celles enregistrées sur le site navetteurs.be.

"Au total, 88 pc des plaintes reçues sont liées au nombre de trains en service pendant les heures de pointe; à leur capacité pendant ces périodes; au glissement des horaires; aux correspondances et au nombre de train pendant la semaine", a poursuivi l'administrateur délégué de la SNCB.

Concrètement, 12 lignes - qui représentent à elles seules 83 pc des plaintes - seront concernées par ces adaptations. Parmi celles-ci, la ligne Turnhout-Anvers/Bruxelles verra son nombre de places assises augmenter de 1.200 unités tandis que les liaisons entre Charleroi et Bruxelles ainsi qu'entre Louvain-la-Neuve et la capitale seront elles aussi renforcées, offrant respectivement un millier et 540 places assises supplémentaires.

Par ailleurs, des modifications sont également prévues sur les axes Malines-Louvain; Gand-Anvers; Termonde-Bruxelles; Gand-Eeklo; Ostende-Bruxelles; Anvers-Essen-Roosendaal; Hasselt-Louvain; Gand-Bruxelles; Hal-Malines; Courtrai-Denderleeuw et Liège-Bruxelles.

(CYA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés