Publicité
Publicité

"La VRT dit adieu à la Belgique"

La VRT proposera le 21 novembre prochain une émission de grande ampleur sur le scénario d'un éclatement de la Belgique, éclairée par 12 professeurs et une palette de responsables politiques, rapportent vendredi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'émission dominicale "Panorama" sous la responsabilité du rédacteur en chef Kris Hoflack. Il a été préparé en toute discrétion.

Pour les responsables politiques qui cherchent à renouer les fils de la négociation gouvernementale, cette émission s'annonce d'ores et déjà sensible, commente la presse flamande.

La VRT craint comme la peste que le programme soit présenté par le landerneau politique comme un nouveau "Bye bye Belgium", cette fiction à l'allure de journal télévisé proposée en 2006 par la RTBF mettant en scène une déclaration unilatérale d'indépendance de la Flandre.

"Bye bye Belgium", qui avait suscité un grand émoi chez les téléspectateurs et choqué le nord du pays, "ne reflétait tout simplement pas la réalité et était trompeuse", commente le journaliste de la VRT Ivan De Vadder.

"Nous, nous tenterons d'examiner comment une scission se déroulerait dans la réalité, jusque dans les détails pratiques".

Les responsables politique n'interviendront pas dans le reportage, mais celui-ci sera suivie d'un débat avec eux. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés