La Wallonie et Bruxelles à l'honneur à l'Exposition universelle de Shanghai

La Wallonie et Bruxelles sont à l'honneur du 21 au 25 juin à l'Exposition universelle de Shanghai. Si l'événement se traduit par la présence au pavillon belge de produits wallons et d'animations (les Echasseurs de Namur, le Houm Papa Band de Visé, des artistes de cirque d'Ixelles, etc), il s'agit également d'une occasion pour une soixantaine d'entreprises wallonnes de se mettre en avant et de tenter de nouer des contacts avec la Chine.

Dans le cadre de l'axe économico-technologique, qui s'articule autour des pôles de compétitivité et des clusters, rencontres et séminaires se succèdent. L'entreprise belge IBA (Louvain-la-Neuve) a ainsi déjà annoncé un contrat de 3,5 millions d'euros portant sur la vente à une entreprise chinoise d'un rhodotron, un accélérateur d'électrons utilisé pour la stérilisation de matériaux.

Le ministre de l'Economie, Jean-Claude Marcourt profite de cette semaine Wallonie-Belgique pour effectuer une large mission chinoise, notamment à Wuhan, Shenzhen, Honk Kong, Macao et Shanghai. le ministre-président wallon, Rudy Demotte, a pour sa part annulé sa participation en raison d'une rencontre qu'il a eue mardi avec l'informateur, Bart De Wever.

La mission est l'occasion d'un renforcement de la coopération entre Universités francophones et chinoises, via la signature de plusieurs accords de coopération pour favoriser les échanges d'étudiants et de professeurs.

La soirée du 24 juin sera l'occasion de présenter, devant le corps diplomatique de Shanghai, la candidature de la Ville de Liège pour l'organisation de l'Exposition internationale en 2017. (EYI)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés