Lancement d'une campagne de sensibilisation au civisme

La Communauté française, via son programme de soutien à la parentalité "Yapaka", a lancé mercredi une campagne de sensibilisation au civisme, avec comme points d'accroche la violence des jeunes et l'environnement dans lequel elle naît.

Baptisée "L'exemple c'est nous", la campagne se décline sous forme de capsules audio, d'affiches et d'une video qui montrent des comportements violents et inciviques entrecoupés d'un regard d'enfant.

"Les médias et l'homme de la rue déplorent sans cesse l'incivilité des jeunes mais celle-ci ne naît-elle pas de la violence qui règne tout autour d'eux dans notre société", s'interroge Vincent Magos de Yapaka. "La violence conjugale, l'agressivité sur la route ou la violence dans le sport sont autant de mauvais exemples que voient nos jeunes dans la vie quotidienne."

La campagne, qui doit durer deux ans, a reçu le soutien de plusieurs personnalités dont l'athlète Olivia Borlée et son père entraîneur Jacques, l'animateur de la RTBF Jacques Mercier, le chanteur Mousta Largo et l'humoriste Bruno Coppens. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés