Langue bleue: la zone de protection étendue à 150 km

Les experts vétérinaires de l'Union européenne ont défini lundi après-midi une zone de protection de 150 km de rayon après la découverte en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne de plusieurs animaux atteints par la maladie de la langue bleue.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés