Le bourgmestre d'Auderghem interdit une manif. du Vlaams Belang prévue mercredi

Le bourgmestre de la commune d'Auderghem (sud-est de Bruxelles), Didier Gosuin, a décidé d'interdire la manifestation que compte organiser mercredi le Vlaams Belang, devant l'ambassade des Pays-Bas, située sur le territoire de sa commune. Le Vlaams Belang n'a sollicité aucune autorisation, alors que la loi l'y oblige, a affirmé le député-bourgmestre, à l'agence Belga.

Dans un communiqué, le président du Vlaams Belang, Bruno Valkeniers, et la figure emblématique du parti d'extrême droite flamand Filip Dewinter ont annoncé qu'une centaine de mandataires et de militants mèneraient une "action de solidarité", avec Geert Wilders, député néerlandais, fondateur fondateur du 'parti pour la liberté' (Partij voor de Vrijheid-PVV), dont le procès s'ouvre mercredi aux Pays-Bas.

Geert Wilders est accusé d'avoir porté atteinte et discriminé les musulmans par le biais de plusieurs prises de position dans les medias et dans un film ("Fitna") plaidant contre le Coran, qu'il compare à "Mein Kampf", l'ouvrage de référence d'Adolphe Hitler.

Selon Didier Gosuin, la manifestation annoncée par le Vlaams Belang n'a fait l'objet d'aucune demande d'autorisation aux autorités locales alors que la loi le prévoit.

"Le Vlaams Belang se soucie de la loi comme d'une pomme. Il n'est donc pas question d'autoriser la manifestation", a commenté le bourgmestre, indiquant que c'est l'ambassade des Pays-Bas qui a averti la commune. (JDD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés