Le bourgmestre et l'ex-échevin Despiegeleer entendus à Charleroi

Le bourgmestre de Charleroi Léo Casaert (PS) est arrivé comme prévu peu avant neuf heures, mercredi, dans les locaux de la police judiciaire fédérale de Charleroi, à Marcinelle. Il doit y être entendu, probablement à propos du collège échevinal du 30 décembre 2005 au cours duquel le bourgmestre de l'époque, Jacques Van Gompel, avait signé des faux bons de commande destinés à permettre le payement de fournisseurs.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés