Le bulletin météo maussade plombe la Journée sans voiture

La dixième édition de la Journée sans voiture a attiré moins de cyclistes et de piétons que l'année passée, freinés dans leurs ardeurs par une météo que l'on annonçait maussade.

Si la journée a commencé sous le soleil à Bruxelles, le ciel s'est obscurci et le temps s'est rafraîchi dans l'après-midi, a constaté le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Bruno De Lille.

Conséquence: les rues de la capitale étaient visiblement moins peuplées que lors de l'édition précédente, même si la foule a répondu présente aux différentes manifestations organisées dans le cadre de cette journée.

"C'était globalement une édition réussie: beaucoup de gens qui n'osent pas sortir leur vélo l'ont fait aujourd'hui et ils ont pu remarquer que ce n'est pas impossible de rouler en ville", a encore commenté M. De Lille.

Enfin, les rues d'Anvers, également fermées à la circulation automobile, ont elles aussi connu une baisse de fréquentation tandis qu'à Gand, l'affluence était comparable à celle de l'an passé.

(KWO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés