Le CD&V organise des élections présidentielles anticipées

Le CD&V a annoncé mardi la tenue d'élections présidentielles anticipées. Les candidatures peuvent être introduites jusqu'au 27 novembre 14h00. La procédure devrait être terminée le 22 décembre, date où le nouveau président sera connu. Le président ad interim Wouter Beke devrait vraisemblablement se porter candidat.

Après la déconvenue électorale des démocrates-chrétiens flamands le 13 juin dernier, et la démission de Marianne Thyssen, le parti avait annoncé son intention d'organiser de nouvelles élections après la formation d'un gouvernement fédéral, Wouter Beke étant désigné pour assurer l'intérim.

Cette formation gouvernementale traînant en longueur, le CD&V a finalement décidé mardi d'organiser sans plus attendre cette élection afin de désigner un président disposant "de toutes les compétences" durant les trois années à venir.

Les membres du parti pourront voter jusqu'au 21 décembre par courrier ou via le site web du part. Les résultats seront rendus publics le 22 décembre.

Président ad interim, Wouter Beke devrait, selon toute vraisemblance, se porter candidat. Celui-ci bénéficie d'un large soutien au sein du parti. Il a notamment l'appui du ministre-président flamand Kris Peeters et du Premier ministre Yves Leterme. (DRM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés