Publicité

Le cdH veut interdire le port de signes nazis

La sénatrice Anne Delvaux a décidé, avec le groupe cdh du Sénat, de déposer en urgence une proposition de loi visant à punir pénalement le fait d'arborer des signes distinctifs du totalitarisme allemand ou d'autres personnes reconnues coupables du crime de génocide, de crime contre l'Humanité et de crime de guerre, selon la presse francophone.

Mercredi, le "Chippendaele" nazi qui a vanté l'émission touristique "Weg met de Soete" de Canvas avait vivement ému les anciens prisonniers politiques et les rescapés de la Shoah.

Grâce à sa proposition de loi, la sénatrice cdH veut que de "pareils accoutrements et pareilles images ne puissent plus être utilisés à la légère".

La proposition précise que les personnes portant des insignes nazis à des fins de propagande ou de publicité sont susceptibles d'écoper d'un emprisonnement de huit jours à un an et d'une amende. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés