Publicité
Publicité

Le colonel Genard répète ses craintes de "flamandisation" de l'armée

L'ancien commandant de la base de Florennes, le colonel Luc Genard, a réaffirmé mercredi ses craintes d'une fermeture prochaine de cette installation et d'une concentration des principaux systèmes d'armes de l'armée belge en Flandre, ne laissant en Wallonie que de l'infanterie.