Publicité

Le Comité P perquisitionne la PJ

Le Comité P a perquisitionné dans des bureaux d'enquêteurs de la Police Judiciaire de Charleroi, selon plusieurs journaux qui précisent que l'opération visait à faire la lumière dans l'affaire de la "main courante", à savoir le registre dans lequel les membres d'une unité consignent leurs remarques et qui avait donné lieu à la rédaction d'un rapport le lendemain d'une perquisition chez Jean-Claude Van Cauwenberghe, le 11 juin dernier.

La perquisition diligentée par la juge d'instruction Martine Michel, fait suite à la plainte déposée contre X par Jean-Claude Van Cauwenberghe pour violation du secret professionnel et diffamation, suite à la publication d'une note de la police dénonçant les conditions dans lesquelles une perquisition avait été menée chez lui. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés