Le Consul général de France en Belgique a postposé sa visite à Dour au 31 juillet

Le Consul Général de France, attendu vendredi à Dour où se sont installés quelque 500 ressortissants français du groupe « Vie et Lumière », n'est finalement pas venu et a postposé sa visite au samedi 31 juillet.

Le bourgmestre de Dour a avoué ne plus très bien savoir qui croire dans cette annonce de jeudi selon laquelle le Consul Général de France en Belgique visiterait le site où se sont installés quelque 750 membres, gens du voyage, du groupe "Vie et Lumière", dont environ 500 ressortissants français. "Nous avons été contactés par le consulat jeudi pour annoncer la venue du Consul Général ce vendredi. Il a reporté sa venue à maintes reprises jusqu'à carrément la postposer à ce samedi", a déclaré Carlo Di Antonio, bourgmestre de Dour.

"En fin de compte, nous ne savons plus très bien qui croire dans cette annonce. Ce que je peux dire, pour l'heure, c'est que les responsables du groupe installé sur le site de Dour ont respecté tous les engagements pris lors de notre concertation. Les frais de locations, d'immondices, etc, ont été payés ce vendredi. Pour l'heure, donc, rien à signaler. Nous n'en restons pas moins très vigilants. Quelques camionnettes sortent du camp de +Vie et Lumière+ et vont proposer leurs services à la population: ici de l'élagage, là, du démoussage de toiture. Rien d'alarmant, en tous cas", a conclu Carlo Di Antonio. (MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés