Le coût des écoutes téléphoniques

La Justice a déboursé l'an dernier quelque 10,6 millions d'euros pour l'interception et l'écoute de conversations téléphoniques, a affirmé la ministre de la Justice Laurette Onkelinx, rapporte samedi "Het Belang van Limburg".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés