Le député PP veut un permis à points pour la nationalité - réaction Aernoudt et Noiret

Rudy Aernoudt, un des co-fondateur du Parti Populaire, et Nathalie Noiret, co-présidente des jeunes PP, ont demandé, mercredi dans un communiqué, "une analyse approfondie des propos du député Laurent Louis, par le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme".

Rudy Aernoudt et Nathalie Noiret se disent indignés des propos extrémistes que tient le député du parti populaire sur facebook, en défendant le principe simpliste d'une nationalité à points. Selon eux, "ces propos tenus publiquement, relèvent clairement du racisme et de la xénophobie, s'opposant ainsi aux lois belges et aux principes fondamentaux des droits de l'homme".

"Cette situation n'est que le reflet des dissensions internes au PP. En effet, c'est déjà ce sujet qui était à l'origine du conflit entre les deux fondateurs du PP, lorsque le seul député du parti populaire avait tenu des propos racistes, considérant que les Roms ne peuvent vivre que de vols ou de trafics", disent encore M. Aernoudt et Mme Noiret. (ALN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés