Publicité

Le fisc ferme des bureaux dans les petites villes

Le SPF Finances veut fermer les bureaux d'enregistrement de 67 petites villes ou communes. De 500 à 600 fonctionnaires devront déménager ces prochaines années, indiquent des sources syndicales samedi dans le quotidien Het Nieuwsblad. Le personnel en charge de l'impôt des personnes physiques et de la TVA craint d'être ensuite touché par une mesure similaire.

Le secrétaire syndicat Marc Nijs (CSC) comprend en partie la réforme des bureaux d'enregistrement.

"Pour l'instant on fait trois fois le travail car les bureaux des hypothèques, les bureaux d'enregistrement et le cadastre font chacun leurs propres analyses des documents qu'ils reçoivent des notaires", explique-t-il.

Mais en même temps il trouve que les bureaux vont disparaître dans trop de communes et qu'on tient trop peu compte des sensibilités locales.

Aucune réaction n'a pu être obtenue auprès de l'administration des Finances ou du cabinet du ministre des Finances, Didier Reynders (MR), indique le quotidien.

(FUL)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés