Publicité
Publicité

Le "Fonds Fortis" devra être revu

Dans un avis récent, le Conseil d'Etat a estimé que les conditions auxquelles est subordonnée l'intervention du "Fonds Fortis", dans lequel l'Etat s'était engagé à verser une partie des plus values et des revenus espérés de sa participation dans BNP Paribas, créent des différences de traitement qui doivent être appréciées au regard du principe d'égalité et de non discrimination, selon la presse économique.