Publicité

Le gouvernement flamand se dispute sur les 3 bourgmestres

Le conseil des ministres flamand s'est violemment chamaillé vendredi à propos des trois bourgmestres francophones de la périphérie bruxelloise qui ne sont pas encore nommés parce qu'ils ont enfreint la loi linguistique, selon la presse flamande.

Le ministre compétent, Marino Keulen (Open Vld), doit à nouveau bientôt se prononcer sur ces nominations et ne pourra pas faire autrement que de les refuser. Le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) souhaite cependant que Marino Keulen reporte un peu sa décision pour ne pas menacer les négociations communautaires.

Marino Keulen ne veut pas en entendre parler. "Cela minerait sa crédibilité", selon d'aucuns. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés