Publicité

Le membre présumé de l'ETA interpellé en Belgique est en cellule à Bruges

Le parquet fédéral a confirmé l'interpellation à Ostende de Luis María Cengotitabengoa, 29 ans, membre présumé de l'ETA. "Il était sur le point de fuir vers l'Angleterre", a déclaré le substitut Bernard Michel, de la section terrorisme du parquet fédéral. Luis María Cengotitabengoa est actuellement détenu à Bruges.

"Pour la fin du mois, il pourra déjà être extradé vers l'Espagne", selon le substitut Bernard Michel. Vers 11 heures samedi, il a été déféré devant un juge d'instruction.

Le parquet fédéral a confirmé également que Luis María Cengotitabengoa était signalé à rechercher par la police espagnole depuis l'interpellation en janvier à la frontière entre l'Espagne et le Portugal, lors d'un contrôle de routine d'une fourgonnette chargée d'explosifs, d'armes et de matériel servant à la confection de fausses plaques d'immatriculation, de membres présumés de l'ETA. Parmi ceux-ci, figurait Luis María Cengotitabengoa. Ce dernier et quelques autres suspects ont réussi à s'échapper.

"Jeudi, nous avons été informés par les autorités espagnoles qu'il se cachait à Ostende", a indiqué le parquet fédéral. La police espagnole avait localisé Luis María Cengotitabengoa à partir de ses communications téléphoniques avec ses proches. Le parquet fédéral ignore si Luis María Cengotitabengoa a des contacts en Belgique.

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés