Publicité

Le MR veut rationaliser...

Le MR veut profiter de la campagne électorale régionale pour "oser" un certain nombre de débats visant notamment à susciter la rationalisation d'outils de gestion en Wallonie.

Les réformateurs songent à la suppression du Conseil provincial, la fusion des réseaux de l'enseignement officiel, l'octroi de chèques logement ou la dynamisation des politiques de mise à l'emploi.

Le président du MR, Didier Reynders, a appelé dimanche à d'importantes réformes qui doivent, selon lui, être menées dans un cadre qui garantit l'équilibre entre un "Etat régulateur" et l'appel à "l'initiative privée", notamment en matière d'accueil de la petite enfance ou de gestion du réseau routier.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés