Le MRAX n'a pas déposé plainte contre la ville de Wingene

Contrairement à ce que supposait jeudi le bourgmestre de Dour Carlo Di Antonio (cdH), le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX) n'a pas déposé plainte contre la ville de Wingene, a précisé vendredi son président Radouane Bouhlal à l'agence BELGA.

"Nous n'avons pas déposé plainte contre la ville de Wingene" a déclaré Radouane Bouhlal. "Nous ne sommes d'ailleurs pas au courant de la situation qui existait au moment de l'expulsion".

"Ceci dit, nous restons attentifs à la situation des gens du voyage en Belgique. C'est clair qu'il n'y a pas assez de terrains disponibles dans notre pays pour les accueillir, encore moins de politique générale pour améliorer la situation".

Radouane Bouhlal n'a pas apprécié les récentes déclarations du président français Nicolas Sarkozy, qui a proposé vendredi que la nationalité française puisse être retirée à "toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un policier, gendarme ou autre personne dépositaire de l'autorité publique".

Selon Radouane Bouhlal, les communautés des gens du voyage installées en France risquent de se sentir menacées et de vouloir quitter le pays, notamment pour la Belgique. Le manque de terrains pour les accueillir serait dans ce cas encore plus criant.

(MDP)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés