Publicité
Publicité

Le nationalisme, une tare politique de la Flandre (Maingain)

Il est temps que les Francophones durcissent leur discours et se fixent des objectifs forts, en commun, sur le plan économique et social, indique samedi le président du FDF, Olivier Maingain, dans La Libre Belgique, réagissant au fait que les négociations n'aboutissent toujours pas.