Publicité

Le parquet ouvre une enquête sur la femme de Karel De Gucht

Le parquet de Gand a ouvert vendredi une enquête sur un délit d'initiés présumé commis par la femme du ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht (Open Vld), selon la presse flamande.

Après la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA), le gendarme de la finance, c'est le parquet qui enquête pour savoir si l'épouse de Karel De Gucht, la juge de police Mireille Schreurs, a revendu sciemment un paquet de 2.000 actions Fortis le 3 octobre dernier, quelques heures avant que le gouvernement annonce le démantèlement de la banque.

Le parquet général de Gand s'était promis de ne pas ouvrir d'enquête judiciaire sur base des données révélées dans la presse. Il attendait une plainte éventuelle de la CBFA. Mais il a reçu vendredi une plainte du Vlaams Belang. Le ministère public s'est donc saisi de la plainte et a immédiatement ouvert une enquête. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés