Le Pen dénie à Sarkozy le droit de représenter la "France exaspérée"

A une semaine du premier tour de la présidentielle, Jean-Marie Le Pen a cherché dimanche à saper les tentatives de Nicolas Sarkozy de séduire la "France exaspérée", lui reprochant d'être un des "chefs" de la "racaille politicienne" qui a déçu les électeurs.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés