Le président d'Anderlecht Roger Vanden Stock privé de permis pour huit jours

Le président du Sporting d'Anderlecht, Roger Vanden Stock, a été condamné mercredi par le tribunal de police de Bruges à une interdiction de permis de huit jours et à une amende de 500 euros pour avoir percuté un piéton, en juillet 2009, à Knokke-Heist.

En voulant tourner sur la Kustlaan, Roger Vanden Stock avait touché un piéton, le blessant légèrement à la jambe.

Après s'être disputé avec ce dernier, le président d'Anderlecht avait repris la route, "pensant que l'accident n'était pas si grave", a expliqué son avocat.

Roger Vanden Stock était accusé d'accident avec délit de fuite, mais le juge de police a estimé qu'il n'était simplement pas resté sur place. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés