Le procès contre Sekkaki remis au mois de "septembre ou d'octobre"

Le procès contre Ashraf Sekkaki, qui fin juillet de l'année dernière s'était évadé au moyen d'un hélicoptère de la prison de Bruges, a été reporté au mois de "septembre ou d'octobre", selon son avocat Sven Mary. Le procès contre Sekkaki et son complice Mohamed Johri devait initialement débuter ce mercredi au Maroc.

L'avocat d'Ashraf Sekkaki n'a pas reçu d'information claire quant à la suite du déroulement du procès, ce qu'il déplore.

Le 23 juillet 2009, Ashraf Sekkaki et Mohamed Johri se sont échappés avec Abdelhaq Melloul-Khayari de la prison de Bruges. Lesley Deckers, la petite amie de Johri, avait détourné à cet effet un hélicoptère qui a atterri dans la cour de la prison. Immédiatement après l'évasion, le trio a commis plusieurs attaques contre des banques à Anvers. Ensuite, ils ont pris la fuite à Amsterdam, puis au Maroc. Là, Ashraf Sekkaki et Mohamed Johri ont été arrêtés. (VRW)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés