Publicité

Le PS veut continuer à améliorer l'enseignement

Le PS veut poursuivre les efforts entamés par le gouvernement de la Communauté française pendant cette législature en faveur de l'enseignement. C'est pourquoi, s'il participe aux prochaines négociations pour la formation du rochain exécutif, il revendiquera l'enseignement, a averti lundi le président du parti, Elio Di Rupo.

Evoquant au siège du parti les priorités PS en matière d'enseignement, il a aussi regretté l'attitude de certains pouvoirs organisateurs dans le cadre de l'application du décret "Mixité" et des efforts déployés pour dégonfler la bulle des inscriptions multiples.

Certains d'entre eux ont refusé de communiquer leurs listes d'inscriptions, a-t-il déploré, souhaitant que le prochain gouvernement puisse créer un lieu où, dès que l'intérêt général est en jeu, tous les acteurs de l'enseignement se retrouvent pour piloter ensemble les politiques menées.

Toujours à propos du décret Mixité, il a appelé la ministre de la Santé Catherine Fonck à assumer les conséquences des décisions qu'elle a prises avec les autres ministres de la Communauté. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés