Le Rassemblement Wallon dénonce la "flamandisation" de l'Etat belge

Réuni samedi à Charleroi, le Rassemblement Wallon (RW) constate que l'Etat Belge poursuit son "inexorable flamandisation". Il regrette ainsi que le Premier ministre et les ministres "principaux" soient flamands, de même que les "démineurs nationaux et autres débroussailleurs".

B.H.V. n'est pas une querelle de village, estime le RW, qui remarque qu'après la "flamandisation" forcée des Fourons, il s'agit de flamandiser sournoisement 120.000 francophones de la périphérie bruxelloise déjà comptés comme flamands pour les élections européennes et les subsides scolaires.

(DES)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés