Le renvoi de détenus dans leur patrie est un échec

Malgré des accords bilatéraux avec le Maroc, la RDC et l'Albanie, aucun détenu n'a jusqu'ici été renvoyé dans son pays pour purger sa peine, écrit mercredi De Morgen.

L'accord avec le Maroc a été conclu en 2007 mais il n'a toujours pas été ratifié par le Maroc, selon le journal. L'accord avec la RDC n'a lui non plus pas été ratifié.

Depuis 2005, 51 détenus ont été volontairement transférés dans une prison de leur pays d'origine. La moitié d'entre eux sont Néerlandais. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés