Le roi au Congo: encore beaucoup d'incertitudes sur la délégation

L'incertitude persiste toujours sur la taille et la composition de la délégation qui accompagnera le roi Albert II et la reine Paola fin juin lors de leur visite en République démocratique du Congo (RDC), à l'occasion de la commémoration du 50ème anniversaire de l'indépendance de l'ex-Congo belge, mais le Premier ministre démissionnaire Yves Leterme devrait en faire partie.

"Aucune décision n'a encore été prise" sur la composition de la délégation qui accompagnera les souverains, répète-t-on à l'envi dans les milieux gouvernementaux, focalisés sur l'échéance du 13 juin, date des élections législatives anticipées.

Mais M. Leterme a d'ores et déjà annoncé sa présence à Kinshasa, alors que son gouvernement expédie les affaires courantes et qu'une nouvelle équipe gouvernementale a bien peu de chances d'être installée dans les trois semaines suivant le scrutin.

"J'accompagnerai le Roi au Congo les 29 et 30 juin", a affirmé le Premier ministre vendredi dernier lors de l'émission Matin Première de la RTBF-radio.

Pour le reste, le flou persiste sur la présence d'autres ministres, fédéraux et communautaires, alors que la diplomatie belge à Kinshasa souhaite la présence d'une délégation de taille "raisonnable". (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés