Publicité

Le RSCA déplore l'attitude de la police envers Boussoufa

Le RSC Anderlecht déplore le comportement de la police à l'égard de son milieu de terrain, Mbark Boussoufa, qui avait été interpellé par les forces de l'ordre dimanche soir.

Selon le club, à aucun moment il n'était nécessaire de menotter le joueur. L'attitude brutale d'un agent et l'incarcération du joueur dans un bureau de police n'étaient pas non plus indispensables, a réagi lundi le RSCA.

L'international marocain a lui-même précisé que cette attitude relevait d'un agent en particulier et non de l'ensemble de la patrouille. Le club attend les résultats d'une enquête interne, commanditée par le bourgmestre de Bruxelles, avant de décider s'il entamera des démarches.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés