Publicité
Publicité

Le secteur du diamant stupéfait du non-respect du secret de l'instruction

Le secteur du diamant est stupéfait du non-respect du secret de l'instruction. Telle est la teneur de la réaction de l'Antwerp World Diamond Center (AWDC) à l'information selon laquelle le fisc serait sur la piste d'argent noir circulant dans le milieu diamantaire anversois. L'AWDC collabore avec les instances chargées de l'enquête mais "refuse de participer à une campagne de dénigrement basée sur le non-respect des droits fondamentaux".