Le SPF Intérieur met en garde contre une nouvelle forme de suicide au gaz

Le ministère de l'Intérieur a envoyé un message aux services de secours du pays pour les informer de l'émergence d'une nouvelle méthode de suicide à l'aide de produits chimiques d'entretien qui comporte également des risques mortels pour les secouristes, rapporte vendredi Het Nieuwsblad.

Le message a été adressé par le Centre fédéral de Connaissances pour la sécurité civile aux hôpitaux, services ambulanciers, corps de pompiers, centres de crise et Antipoisons et services de police.

Le message insiste sur les dangers engendrés par une méthode de suicide qui a fait son apparition chez nos voisins. Les personnes désireuses de mettre fin à leurs jours font usage de produits chimiques d'entretien, faciles à se procurer.

"Le mélange de ces produits fait apparaître un gaz toxique qui entraîne la mort", explique Johan Schoups du Centre fédéral. "Cela se passe souvent dans des endroits exigus comme par exemple une voiture ou une salle de bain. Nous mettons les services de secours en garde car ils peuvent également être intoxiqués lors de leur intervention. Les secouristes qui restent trop longtemps dans des endroits où ce genre de suicide ont été commis sans en être conscients risquent de graves problèmes de santé, voire même la mort."

La ligne de prévention du suicide est joignable 24h/24 via le numéro gratuit 02/649.95.55 ou le www.zelfmoordlijn.be. (TIP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés