Le substitut du procureur du Roi Jos Colpin dans le collimateur de la justice

Le premier substitut du procureur du roi de Bruxelles et porte-parole du parquet Jos Colpin est dans le collimateur de la justice après avoir correspondu avec un suspect dans un dossier de corruption concernant ce dernier, selon l'hebdomadaire flamand Humo.

Il s'agit de Leo Guns, l'ancien bourgmestre d'Affligem, un ami de Jos Colpin. Une instruction avait été ouverte concernant Leo Guns à la suite d'une plainte d'un fonctionnaire communal. Jos Colpin aurait aidé Leo Guns dans la rédaction de lettres que celui-ci a adressées au ministère public. Jos Colpin fait partie de ce ministère public.

Jos Colpin a affirmé mardi dans la presse flamande ne s'être jamais immiscé dans ce dossier. Le quotidien flamand précise cependant que Marc de le Court, le procureur-général près la Cour d'appel, estime que les éléments sont suffisants pour ouvrir une instruction. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés