Le syndicat chrétien ne soutient pas la grève à la prison de Saint-Gilles

L'ACV-Openbare Diensten (CSC-Services publics) ne soutient plus le mouvement de grève mené depuis vendredi après-midi par les gardiens de la prison de Saint-Gilles. Le personnel de l'établissement pénitentiaire a décidé mardi matin de poursuivre l'action pour une durée indéterminée.

"L'ACV-Openbare Diensten (CSC-Services publics) a fait son maximum pour trouver des solutions aux problèmes dénoncés par le personnel. Lors d'une discussion avec le cabinet du ministre de la Justice, les griefs ont été abordés et un certain nombre d'accords ont été trouvés pour parvenir à des solutions. Il a été convenu de poursuivre la consultation au sein du comité de concertation. C'est pourquoi l'ACV (CSC) ne reconnaît pas l'action (du personnel) à Saint-Gilles", indique le syndicat chrétien dans un communiqué.

(LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés