Le tri des déchets remporte un grand succès à Bruxelles

Emir Kir, le secrétaire d'Etat bruxellois à la propreté publique a tiré mercredi un premier bilan positif à propos du tri sélectif des déchets rendu obligatoire depuis le 1er janvier 2010 dans la région de Bruxelles-Capitale.

"Après cinq semaines d'obligation du tri, les sacs bleus et jaunes fleurissent partout à Bruxelles", s'est réjoui Emir Kir.

Si l'on compare la cinquième semaine de 2010 avec celle de 2009, on observe que les équipes de Bruxelles-Propreté ont collecté 25 pc de déchets PMC et papier/carton en plus. De même, 39 pc de déchets en verre supplémentaires ont été récoltés.

Ces chiffres sonr encourageants mais le secrétaire d'Etat entend continuer à sensibiliser le public bruxellois. "L'important est de bien trier, mais c'est difficile. Je prends souvent l'exemple du pot de yaourt. Tout le monde croit qu'il va dans le sac bleu alors qu'il va dans la sac blanc", explique-t-il. D'après lui, c'est surtout quand il s'agit d'identifier ce qui peut aller dans le sac bleu qui constitue la plus grande source d'erreurs.

Une nouvelle campagne média didactique et ludique sera lancée à ce sujet à partir du 22 février prochain.

Emir Kir ajoute que des contrôleurs de Bruxelles-Propreté passeront régulièrement pour s'assurer que le tri est bien effectué. Si ce n'est pas le cas, les agents de collectes apposeront des autocollants sur les sacs comportant des "intrus". Il y aura aussi des avertissements et des amendes, qui peuvent aller de 62,5 à 625 euros. (JDO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés