Publicité

Le verglas n'a pas eu raison des transports en commun wallons

Le verglas n'aura pas eu raison de la SNCB et du réseau TEC lundi matin.

Sur le réseau TEC en Wallonie, tous les bus étaient sortis lundi matin, après un check-up préventif et chauffage des véhicules. "Le matériel est ok mais tout dépend des routes secondaires", a indiqué Stéphane Thiery, porte-parole du réseau TEC.

Le verglas s'est en effet installé sur tout le territoire belge. Le TEC invite dès lors ses utilisateurs à rejoindre plutôt les axes principaux.

Des déviations ont été installées pour les voies secondaires qui sont impraticables à cause du verglas et il faut compter de 5 à 20 minutes de retard sur le réseau des voiries secondaires.

Sur le réseau ferroviaire SNCB, le plan hiver fonctionne bien et tous les trains roulent, a indiqué Corine Athas, porte-parole d'Infrabel lundi matin.

Cependant, l'accident survenu pendant la nuit à Sclessin cause quelques embarras de circulation sur la ligne 125; les usagers connaîtront ainsi des retards allant de 6 à 19 minutes en raison d'une circulation des trains sur une seule voie.

De plus, un problème de haute tension sur la voiture pilote a eu lieu vers 6h55 sur la ligne Quiévrin-Bruxelles. La voiture en question est restée bloquée pendant 50 minutes, soit jusque 7h45. Les trains suivants accusent dès lors des retards de 20 minutes qui seront entièrement résorbés aux alentours de 9h00, note Claire Gillissen, porte-parole de la SNCB. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés