Le Wanzois déterreur de cadavres reste interné

Le juge de paix de Namur a décidé jeudi de prolonger de 40 jours la mesure d'internement prononcée à l'encontre du trentenaire de la région hutoise soupçonné de s'être débarrassé de cadavres humains dans le bois de Gistru, à Wanze.

Selon les avocats du suspect, la période infractionnelle aurait débuté il y a environ trois ans pour s'achever il y a un an et demi.

L'homme s'est dénoncé il y a quelques semaines aux autorités judiciaires de Charleroi, là où il était déjà pris en charge par une équipe médicale.

Dès sa transmission au parquet de Huy, le dossier a été mis à l'instruction. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés