Léopold Storme coupable du meurtre de ses parents et de l'assassinat de sa soeur

Le jury de la cour d'assises de Bruxelles a déclaré mardi Léopold Storme coupable du meurtre de ses parents (parricide) et de l'assassinat de sa soeur, le 16 juin 2007. Le verdict, motivé, a été rendu dès 23H20. La cour d'assises a souligné les mensonges et les différentes versions livrés par l'accusé, en fonction des éléments du dossier.

Seul l'ADN de l'accusé avait été trouvée sur les victimes. Aucune contusion n'était visible sur la tête de l'accusé, qui avait affirmé avoir été frappé à la tempe par les agresseurs de sa famille. Pour la cour d'assises, il était possible que l'accusé ait tué seul les trois victimes puisque les corps ont été trouvés à deux endroits différents. Léopold Storme a été décrit comme un "solide gaillard capable de frapper avec force".

Le mobile du vol a été écarté, les victimes étant en possession d'argent et de bijoux. Le mobile serait la mésentente entre l'accusé et ses parents, malgré la "tentative" des témoins (de moralité) de donner une image unie de la famille. Léopold Storme était de plus fragilisé par le projet de départ de sa petite amie en Erasmus au Canada, selon le verdict.

Pour la cour d'assises, le meurtre de la soeur comme celui des parents étaient prémédités. Le coup de téléphone passé par l'accusé juste avant les faits à sa soeur avait pour seul but de la faire venir sur les lieux du crime. (FCH)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés