Les Affaires étrangères transposent les mesures européennes contre l'Iran

Le SPF Affaires étrangères a pris un certain nombre d'initiatives pour rendre effectives en Belgique les mesures prises par l'Union européenne (UE) contre l'Iran fin juillet.

Le 9 juin dernier, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a décidé de prendre de nouvelles sanctions contre l'Iran car il continue à enrichir de l'uranium. L'UE a alors pris des mesures plus sévères encore.

Le but des sanctions est de ramener Téhéran à la table des négociations.

Selon le ministère des Affaires étrangères, il est "très important que les mesures soient transposées de manière cohérente, dans les délais impartis et sur tout le territoire de l'Union européenne, donc également en Belgique."

Pour la Belgique, la coordination doit se faire à la fois au niveau des instances fédérales et des instances régionales.

Il s'agit en l'occurrence des SPF Intérieur, Finances, Justice, Economie, Mobilité et Transport, Sûreté de l'Etat et des trois régions.

(GEJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés