Les Albanais condamnés en Belgique purgeront à l'avenir leur peine dans leur pays

Les Albanais condamnés à la prison par la justice belge purgeront dorénavant leur peine dans leur propre pays. Le Premier ministre Yves Leterme (CD&V) et son homologue albanais Sali Berisha ont en effet signé un accord en ce sens jeudi à Bruxelles.

A l'heure actuelle, les prisons belges comptent 93 détenus albanais, dont 35 entrent en considération pour le nouvel accord. Pour les autres, un tel transfert n'est pas jugé utile, ces personnes ne devant purger que des peines de quelques semaines, voire mois.

"Ce sont donc les grands criminels qui sont visés par le nouveau traité", a souligné jeudi M. Leterme.

Ceux-ci devraient être transférés "aussi vite que possible" vers les prisons albanaises. Ces déplacements seront financés par la Belgique, l'Albanie prenant en charge les frais liés à la détention.

Quelques transferts individuels seront soumis à l'autorisation des deux pays. Les détenus n'ont eux aucune voix au chapitre quant à leur déplacement.

En tant que président en exercice de l'UE, M. Leterme a également reçu jeudi l'assurance de l'Albanie que celle-ci ferait tout pour prévenir l'afflux massif de ses citoyens vers l'Europe si celle-ci devait lever l'obligation de visas pour les pays des Balkans.

Tirana planifie notamment une "campagne d'information intense" pour prévenir un afflux massif d'Albanais similaire à celui constaté en début en Belgique, a précisé M. Berisha. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés