Publicité
Publicité

Les banques belges fragilisées par leur exposition à l'Irlande, d'après le FMI

Le secteur bancaire allemand est le plus exposé en volume à l'Irlande, devant ceux du Royaume-Uni et des Etats-Unis, indiquent des estimations publiées vendredi par le Fonds monétaire international. Les banques belges sont également fragilisées avec 2,2% des actifs du secteur bancaire à l'Irlande, a ajouté le FMI.