Publicité

Les Belges actifs tiennent à leur voiture

Sur 474 travailleurs belges interrogés, plus de la moitié (58%) n'ont pas l'intention d'utiliser moins leur véhicule en 2010, pour se rendre au travail, tandis que 22% d'entre eux pensent à l'environnement et envisagent donc d'adopter une formule plus "verte" pour effectuer les déplacements entre leur domicile et leur lieu de travail, d'après un sondage de Monster.

Si 44% des personnes ne comptent pas renoncer à leurs déplacements en voiture par confort ou par nécessité professionnelle, 31% des travailleurs interrogés indiquent qu'ils envisagent de moins utiliser leur véhicule en 2010 pour aller travailler.

Seul un travailleur sur cinq fait valoir un argument écologique pour justifier cette intention: 22% laisseraient en effet leur voiture à la maison pour des raisons écologiques, 9% seraient disposés à envisager une alternative plus respectueuse de l'environnement, mais uniquement afin de faire des économies, et 12% se disent prêts à franchir le pas à condition que leur employeur prenne en charge le coût de l'abonnement de transport en commun. (MDP)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés