Publicité
Publicité

Les Belges prêts à renoncer à leur vie privée par sécurité

Nonante pour cent des passagers belges sont prêts à renoncer à une partie de leur vie privée au profit de plus de sécurité personnelle dans les avions. Quelque 66 pc des voyageurs accepteraient ainsi un bodyscan complet. C'est ce qui ressort mardi du Security Index d'Unisys, société active dans le domaine des technologies.