Les deux auteurs du braquage mortel d'Uccle placés sous mandat d'arrêt

La juge d'instruction Mme Jaspi a placé sous mandat d'arrêt les deux auteurs du braquage d'Uccle pour "meurtre pour faciliter le vol" et "vol avec violence en bande à l'aide d'une arme", a-t-on appris au Parquet de Bruxelles samedi en début de soirée.

Isham, 24 ans et Hassan, 20 ans ont été placés sous mandat d'arrêt après le violent braquage d'une bijouterie vendredi à Uccle, qui a conduit au décès d'une femme de 46 ans. Les deux auteurs étaient en aveux.

Vers 14h40 vendredi, les deux auteurs ont pénétré dans une bijouterie rue Vanderkindere et braqué celle-ci au moyen d'une arme factice, alors que l'épouse du bijoutier était dans les lieux. Une lutte s'est alors engagée entre le propriétaire, armé d'un revolver, et les auteurs. Ces derniers sont repartis à pied, après avoir blessé le bijoutier d'un coup de crosse à la tête, avec son propre revolver.

Arrivés place Vanderkindere, les auteurs ont alors tenté de s'emparer d'un véhicule au moyen de l'arme du bijoutier, blessant mortellement la conductrice, une dame de 46 ans. Deux auxiliaires de police ont ensuite interpellés les deux suspects.

Isham n'a aucun antécédent judiciaire. Son complice n'est connu de la justice que pour une condamnation par le tribunal de police alors qu'il était mineur. "Les auteurs ont des revenus, l'un d'eux est agent de sécurité à la Stib", a précisé le porte-parole du Parquet.

(COR 953)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés