Publicité

Les disparus morts après cinq ans

Dorénavant, les Belges portés disparus pourront être déclarés morts après cinq ans. Une loi en ce sens a en effet été publiée au Moniteur belge, écrivent lundi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk. Chaque année, près d'un millier de personnes sont portées disparues en Belgique, pour l'essentiel temporairement. Une centaine ne réapparaîssent jamais.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés