Les francophones ne boudent pas la côte belge (Westtoer)

L'office du tourisme provincial de la Flandre occidentale, Westtoer, a affirmé jeudi que les Belges francophones étaient toujours les bienvenus à la côte belge. Il a précisé qu'il n'enregistrait aucune baisse significative de la fréquentation de la côte belge de la part des francophones et que la légère diminution observée durant les étés 2007 et 2008 du nombre de touristes francophones est la conséquence de divers facteurs notamment météorologique mais non communautaire.

La Wallonie constitue pour la côte belge le second marché le plus important, indique-t-on chez Westtoer. Les Belges francophones représentaient en 2007 dans le tourisme de séjour une part de marché de 22 pc. Les Wallons et Bruxellois francophones qui louaient un bien à la côte et dormaient à l'hôtel ont représenté un chiffre d'affaires de 220,5 millions d'euros. Ils ont passé en 2007 en moyenne six nuits sur place, soit au total 3,6 millions de nuitées. Pour le tourisme d'un jour, les Belges francophones représentent 17 pc de parts de marché.

Dans le cadre de la modernisation de l'infrastructure touristique, un effort sera entrepris afin de fournir aux touristes une information en plusieurs langues. Ainsi, au Zwin, des panneaux neufs en 3 ou 4 langues feront leur apparition. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés