Publicité

Les fraudeurs ont ramené 224 millions en Belgique

En 2009, les Belges ont rapatrié en masse l'argent qu'ils avaient placé à l'étranger pour échapper au fisc, écrit mercredi un quotidien francophone qui affirme que 224,3 millions d'euros sont ainsi rentrés au pays, contre 81 millions en 2008, soit une hausse de 176 pc.

Le journal, qui souligne que le cabinet des Finances a confirmé ces chiffres, affirme qu'il faut remonter à 2006, année du lancement de la procédure, pour trouver un chiffre plus élevé, soit 335 millions qui étaient revenus dans les banques belges.

Le nombre de dossiers est lui aussi en augmentation puisqu'il est passé de 484 en 2008 à 786 en 2009.

Les fonctionnaires chargés du traitement de ces dossiers doivent appliquer le taux d'imposition légal sur les fonds rapatriés, majoré d'une amende de 10 pc. Sur base des 333 premiers dossiers traités pour 2009, le taux de taxation dépasse les 30 pc, ce qui laisse présager, selon le journal, que le montant total encaissé par l'Etat pourrait atteindre 80 millions d'euros, ce qui constituerait un record depuis l'entrée en vigueur de la procédure. (HIE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés